présentation de l'association les activités de la FFEREP Les documents archivés de la FFEREP les actualités de la Fédération Trouver un Espace Rencontre les liens et partenaires de la fédération des espaces - rencontre pour contacter la Fédération Française des Espaces - Rencontre la confédération européenne des espaces rencontre
activités de la FFER
La Fédération Française des Espaces de Rencontre pour le maintien des relations enfants-parents
regroupe à ce jour une centaine de structures adhérentes.

L’espace de rencontre

Un espace de rencontre pour le maintien des relations enfants-parents

- est un lieu d'accès au droit : des enfants et leur père, leur mère, leurs grands-parents ou toute personne titulaire d'un droit de visite viennent s'y rencontrer.
- est un lieu tiers et autonome qui s'adresse à toute situation où l'exercice d'un droit de visite, les relations et les rencontres enfant-parent sont interrompus, difficiles ou trop conflictuels.

Il a pour but le maintien de la relation, la prise ou la reprise de contact entre l'enfant et le parent avec lequel il ne vit pas lorsqu'il n'existe pas d'autre solution. Il permet à l'enfant de se situer dans son histoire et par rapport à ses origines.

C'est un lieu provisoire, un lieu de transition où se prépare l'avenir afin que des relations changent, évoluent, dans l'idée que des rencontres sans intermédiaire soient, un jour, possibles.


Les espaces de rencontre jouent un rôle capital à deux niveaux : celui de l’enfant en termes de prévention et celui du parent en termes de soutien à la parentalité. Avoir accès à son autre parent ou tout autre membre de son entourage familial dont il est séparé permet à l’enfant de maintenir en lui des repères suffisamment structurants pour construire ou reconstruire une identité qui a été souvent très malmenée par l’interruption de la relation ou par la violence des conséquences de la séparation. On sait l’importance de ces repères pour le devenir ultérieur de l’enfant.

L’espace de rencontre permet que cette prise ou reprise de contact se fasse dans un cadre contenant, sécurisant et qu’elle soit soutenue et accompagnée par des professionnels qui aident à ce que les paroles soient dites et entendues sans passage à l’acte, sans manifestation de violence.

Du côté des parents, le rôle préventif du lieu tiers est aussi essentiel. D’une part, il permet dans la relation à l’enfant, de mettre à distance l’expression du conflit et les tensions conjugales et familiales qui souvent l’accompagnent. D’autre part, il agit comme soutien à la parentalité : venir rencontrer son enfant dans un espace de rencontre a des effets éminemment positifs sur des hommes et des femmes qui vivent pour un grand nombre dans des conditions de grande précarité et d’isolement social et affectif, et qui, dans ce contexte, se sentent là reconnus comme parents et par la même comme citoyens à part entière.

La Fédération

La FFER, Fédération Française des Espaces de Rencontre pour le maintien des relations enfants-parents a été créée en 1994.
Sur la base de l’adhésion à son code de déontologie, elle regroupe environ 2/3 des quelques 140 espaces de rencontre qui existent actuellement en France, associations, collectivités territoriales et services publics.
Le but de la FFER est de regrouper les espaces de rencontre, de les représenter sur le plan national et international, de les soutenir dans leur évolution, leurs recherches et leur professionnalisme.

Les espaces de rencontre s’inscrivent dans le champ de l’exercice de l’autorité parentale et du droit d’accès de l’enfant à ses deux parents, droit qui a été affirmé en 1990 dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.
Depuis le 5 mars 2007, ils figurent dans le code civil aux articles 373-2-1 et 373-2-9
L’objectif de ces services est le maintien de la relation, la prise ou reprise de contact d’un enfant et du parent avec lequel il ne vit pas, ou de tout autre membre de son entourage familial, et cela dans des situations très difficiles, très conflictuelles, le recours, à un lieu tiers avec un accompagnement spécifique étant, durant une période transitoire, la seule solution possible.

Un chiffre peut donner une idée de l’importance de l’activité des lieux :
En 2008, selon les informations collectées par la FFER auprès de ses adhérents, 76 des lieux étudiés avaient permis que se réalisent plus de
63 000 rencontres concernant près de 12 000 enfants.


  Accueil   |   Directeur de publication: la Présidente   |   Fédération Française des Espaces de Rencontre   |   Conception du site: sigex